Des familles à énergie positive

A l’attention des lecteurs : cet article est la version intégrale de l’article « Des familles à énergie positive » paru dans « La lettre de Déphis » n°2 (avril-mai 2018)

Des familles à énergie positive sont en plein défi sur le Pays d’Ancenis, pour lutter intelligemment contre le réchauffement climatique à l’échelle locale.

Le but : économiser de l’énergie !

De nombreuses familles se sont engagées dans ce concours cet hiver. Il s’agit d’un concours d’économie d’énergie pour agir à plusieurs sur le réchauffement climatique : il est possible d’agir concrètement, efficacement, massivement et dans la convivialité à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.
Le principe est simple : Des équipes d’une dizaine de foyers se regroupent au sein d’une ville ou d’un village, entre amis, voisins, collègues… et concourent avec l’objectif d’économiser le plus d’énergie possible sur les consommations à la maison : chauffage , eau chaude, équipement domestique.
Chaque équipe fait le pari d’atteindre 8% d’économies d’énergie – protocole de Kyoto oblige ! – par rapport à l’hiver précédant le concours. Le concours se base sur le progrès global des comportements des concurrents : peu importe d’où on part, l’essentiel est de progresser ensemble !

Ce qu’on y gagne ?

Beaucoup! Une baisse des factures d’énergie, une quantité d’astuces et le matériel nécessaire pour effectuer soi-même un audit énergie de son logement. La COMPA, EOLA et Alizée sont partenaires de ce défi sur notre territoire.

Leur avis

Nous avons rencontré quelques membres participants cette année : « Qu’est ce que cela a changé dans vos pratiques ? Dans la mallette électricité, il y a un wattmètre qui nous a permis de mesurer l’énergie utilisée par différents appareils de la maison. Nous nous sommes rendus compte que certains consommaient de électricité « même éteints », depuis nous les débranchons ». C’est l’accumulation de petits gestes simples par chacun qui permettra le changement !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.