Manifestation du 22 mars à Nantes

Le 22 mars dernier, presque 10000 personnes se sont réunies afin de manifester à Nantes contre la politique de Macron.

Le Groupe d’Action France Insoumise du Pays d’Ancenis y était !

Nous y avons rencontré des grévistes de la SNCF, de l’ONF (Office National des Forêts), du CHU de Nantes, de l’enseignement, des agents des impôts, des postiers, des conseillers Pôle Emploi, des demandeurs d’emploi, des étudiants, des retraités…. Certainement j’en oublie tant Mr Macron a réussi à réunir contre lui, un nombre considérable de gens.

Mais que faisaient donc tous ces gens dans la rue ?
Privatisation du rail, suppression d’emplois, hausse de la CSG, gel de la valeur du point d’indice, coupes budgétaires, flicage des chômeurs, modification de leur statut, sélection à l’entrée de l’université…autant de revendications qui ont amené les uns ou les autres dans les rues nantaises ce 22 mars.

Quoiqu’en aient dit les médias télé, la manifestation s’est tenue majoritairement dans le calme. Une dizaine de jeunes excités ont envoyé quelques boules de peinture sur le mobilier urbain en début de manifestation mais ils furent rapidement calmés par la présence policière ;
Quelques affrontements à 13h30 alors que les manifestants se dispersaient.
« Comme d’habitude, il y a des jeunes qui enveniment les choses, mais la présence policière peut être perçue comme une provocation » jugeait un manifestant pour le 20mn de Nantes le 23 mars.
Mais dans l’ensemble 90% de la manifestation s’est déroulée dans le calme et la bonne humeur.

Quel dommage de n’avoir pas perçu cette énergie positive dans les journaux télévisés !
Mais il vrai que là ou le sage regarde les réformes mortifères du gouvernement, le fou regarde les traces de peinture sur le mobilier urbain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.